Notre théâtre comme baraque foraine

 

Le Théâtre de la Communauté (TC) est, depuis 50 ans, un espace de créations et de rencontres théâtrales par et pour les publics. Dans une société où l’isolement, le manque de liens, de lieux de partage est fréquent, il est une réponse artistique et politique. Il invite tout qui le souhaite à venir assembler son vécu, ses émotions, à un ouvrage collectif. Toutes les histoires y ont de la valeur. Toutes méritent une recherche artistique, une écriture poétique.


Des publics

Depuis sa fondation, le TC accorde une attention et des moyens particuliers à la création avec des publics qui, habituellement, sont exclus de la culture. Afin que chaque personne, qu’elle soit férue de culture ou trouve difficilement sa place dans les salles de spectacles, s’y sente la bienvenue ; qu’elle puisse non seulement accéder au théâtre mais aussi le pratiquer, y faire entendre sa voix.


Des créations, en partenariats

Chaque projet du Théâtre de la Communauté est né de partenariats avec le tissu associatif local ou international. Ces liens sont précieux pour le TC. Ils lui permettent d’atteindre un public isolé, que seules ces structures rassemblent ; ils lui ouvrent de nouveaux horizons ; rendent les créations collectives et les ancrent dans la société. Les spectacles du TC ont par conséquent des formes variables. Leur ampleur, mais aussi les processus, les langages esthétiques varient, sont réinventés en fonction des contextes, des rencontres, des apports de chacun.

 

Deux salles et des tournées

Le Théâtre de la Communauté est à la fois nomade et sédentaire. Nomade, car ses tournées vont à la rencontre de ses publics, amènent le théâtre dans les lieux qu’ils fréquentent. Sédentaire car il dispose de deux salles, à Seraing et à Liège. Elles permettent la rencontre, l’échange, dans un espace à taille humaine où chacun peut se sentir légitime. Qu’il joue dans ses salles ou à l’extérieur, c’est encore une fois en tissant des liens avec les structures locales que le TC provoque les rencontres.


Un théâtre pionnier

Tout au long de ses 50 ans d’histoire, le Théâtre de la Communauté a toujours voulu inventer de nouveaux rapports aux publics. Il est ainsi un fondateur, et aujourd’hui doyen, du mouvement du théâtre-action. Dans les années 60, il était également acteur de la dynamique qui donna naissance au modèle des centres culturels. Il a d’ailleurs créé celui de Seraing. Si aujourd’hui les contextes ont bien changé, les défis restent les mêmes. Il est toujours nécessaire de défendre le théâtre comme un outil d’émancipation, de permettre à chacun, quel que soit son parcours, de contribuer au patrimoine culturel.

 

 

"Notre théâtre comme baraque foraine, fragile refuge de nos utopies.
Terreau des extrêmes où nos enjeux surgissent d’une part obscure et fragile de nous- mêmes…
Noyau sombre, dense, inexplicable d’où va naître la contrainte, indispensable moteur de jeux.
Chaque acteur au Théâtre de la Communauté crée sous nos yeux un théâtre d’expériences. 
De cette création rayonne un besoin de construire.
Reconstruire des images qui nous ressemblent, des images qui nous unissent."